La Gazette

des Comores

Youssouf Mchangama : « C’est mon meilleur début de saison »

Youssouf Mchangama : « C’est mon meilleur début de saison » © : HZK-LGDC

Phénoménal le weekend avec Guingamp, Youssouf Mchangama est revenu sur son but splendide contre Toulouse et son début de saison impressionnant.


Repositionné plus près du but cette saison, Youssouf Mchangama s’épanouit d’avantage dans le jeu avec l’En Avant Guingamp. Un replacement tactique qui explique en grande partie sa forme du moment et son efficacité. « Je dois avouer que j’aime bien aussi cette position là, j’ai de la liberté et c’est vraiment ce que j’aime », avait déclaré le Comorien il y a une semaine après la victoire contre Nîmes.

« Le coach me voulait à cette position là parce que je peux harceler directement à la perte de balle et faire des passes proches du but », poursuit-il. Il faut dire que ce choix de Stéphane Dumont apporte ses fruits. Mchangama est aujourd’hui impliqué sur 11 des 16 buts guingampais cette saison. Comptant 3 buts et 8 passes décisives. Il est aussi co-meilleur passeur de la Ligue 2. Interrogé sur ses statistiques par nos confères d’Ouest France, le capitaine de l’En Avant reste humble. « Je ne me prends pas la tête. J’aime marquer, mais j’aime surtout faire marquer. J’aime plus faire marquer, que marquer. Mais je ne me focalise pas là-dessus dans le match, d’à tout prix faire des passes décisives. Je respecte le jeu, et en ce moment ça me sourit », dit-il.

Une efficacité rendue aussi possible par son association avec le Haïtien Frantzdy Pierrot. « Ils s’entendent parfaitement bien, se réjouit le coach Dumont. Ils sont ultra efficaces ces derniers temps mais pas seulement qu’en termes de statistiques. Ils ont une influence dans le jeu qui nous permet d’exprimer ce que l’on met en place. Et c’est tout bénéfique à la fois pour eux et pour l’équipe. »

Un climat et des éléments adéquats pour que Youssouf Mchangama puisse retrouver ses habitudes. Des coups de pieds arrêtés Juninhoesque et des coups de canon pleine lucarne comme samedi face à Toulouse. L’international comorien a inscrit un but stratosphérique en fin de match qui a refroidi le Stadium. Servi aux abords de la surface toulousaine encore une fois par Pierrot. « J’ai souvent eu des ballons comme ça où j’ai marqué. Il fallait que j’accompagne parce que Frantzdy était en angle fermé et qu’il allait certainement revenir vers l’arrière. Il fallait qu’il ait un soutien et j’étais là. »

Une frappe monumentale dont le gardien de but toulousain Maxim Dupé n’a pas pu faire grand-chose. « Quand ça part et que je vois après la trajectoire du ballon, je savais qu’il allait rentrer. J’étais content ». Une justesse technique remarquable et une qualité de frappe qu’il travaille régulièrement.

« Je crois au destin, j’essaie de le forcer aussi. Des fois à l’entraînement ça se passe bien mais pas en match. Des fois à l’entraînement ça ne passe pas et en match ça marche. Il n’y a pas de secret. Je continue de travailler au maximum et je ne lâche jamais l’affaire. Aujourd’hui, ça nous sourit à tous. C’est mon meilleur début de saison depuis que je joue au foot. En tout cas, en termes de statistiques, je n’ai pas fait mieux », conclut-il.

Boina Houssamdine

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)