La Gazette

des Comores

FC Moya, sacré champion des Comores

FC Moya, sacré champion des Comores © : HZK-LGDC

FC Moya est sacré champion des Comores U17, en gagnant 2 buts à 1 face à Volcan Academy de Moroni, samedi dernier au stade de Hombo. Oui, les garçons de la cité Yemenite d'Anjouan ont ramené le trophée à la maison grâce à un doublé de Kader Mohamed Abdou Nassim (Fils du Maire de la commune de Moya). Talentueux et objectif, ce jeune de moins de 17 ans, a réalisé son plan en 4 minutes, précisément de la dix-septième et la vingt-unième minute de la première période.


La finale de la Coupe des Comores U 17 opposait samedi 17 septembre dernier Volcan Accdemy de Moroni à FC Moya. Après une première mi-temps, sans le moindre but, tout a changé pour la deuxième période. Au retour des vestiaires, les jeunes Moroniens ont changé la tactique du jeu avec des offensives très remarquables, mais sans résultats. Volcan a eu plus de douze corners sans aucune concrétisation. FC Moya qui a terminé à 10, a remporté le sacre grâce aux exploits de son jeune gardien, Ali Moussa alias Ambo, désigné meilleur gardien de la compétition.

 

FC Moya, a gagné aussi le trophée de meilleur buteur, sans doute, Kader Mohamed Nassim, auteur des deux buts de la victoire. « Le match s'est déroulé dans un climat fair-play et je tiens à féliciter les jeunes, mais en particulier le promoteur du football à Moya, le célèbre Antoif Halidi alias Maira et président de FC Moya féminin, plusieurs fois championne des Comores », indique Aymane Abdou, directeur technique du Volcan Club.

 

Pour, Mohamed Abdou Nassim, père du meilleur buteur du championnat et premier magistrat de la commune de Moya, il félicite, l'organisateur et chef des compétitions de la fédération, Kadafi Soulaymana Combo en particulier. « SASA suit les pas du Docteur Patrice Motsepe, président de la Caf, avec sa philosophie de la méritocratie, c'est pourquoi Moya gagne parce qu'elle mérite », dit-il.

 

Un match qui s'est déroulé dans un climat apaisé, autant dans les tribunes que dans le rectangle vert, durant les 90 minutes. Les jeunes espoirs ont montré un bon exemple à suivre. Et il est à mentionner que Volcan Academy n’a pas démérité. Fomboni Club aussi avec son trophée du meilleur joueur, rentre avec la médaille d'argent dans l'île de Djoumbé Fatima. Moya fête et applaudit l'impartialité de l'arbitrage tout en encourageant le projet d'Ayouba, DTN qui vise à appeler la sélection U17 dans les jours qui suivent.  Pour rappel, après le sacre Ningha School dans le carde du football scolaire les mois passés et attendu en Afrique du Sud en octobre prochain, FC Moya a battu Volcan Academy de Moroni à un score de deux buts à zéro un pour le championnat des Comores U17.

 

Nabil Jaffar

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)