La Gazette

des Comores

Chaker Alhadhur : « On y va à la CAN 2021 en étant ambitieux »

Chaker Alhadhur : « On y va à la CAN 2021 en étant ambitieux » © : HZK-LGDC

Revenu en sélection après un an d’absence, Chaker Alhadhur évoque la qualification historique des Comores à la CAN 2021 et la préparation de cette dernière.


En stage en Turquie avec les Cœlacanthes, Chaker Alhadhur profite de chaque instant de ses retrouvailles avec ses coéquipiers. Le numéro 3 des Verts était éloigné des terrains de longs mois après une grave blessure. « C’est toujours un plaisir de revenir en sélection et de retrouver ses coéquipiers », annonce d’emblée l’arrière gauche.

Un retour dans un groupe qui a depuis eu de nouvelles têtes. « Il y a eu beaucoup de nouveaux jeunes joueurs surtout mais je n’ai pas perdu mes repères. On m’a bien accueilli comme d’habitude », poursuit-il. Opérationnel depuis l’été, Alhadhur a dû d’abord se trouver un nouveau projet avant de retrouver l’équipe nationale. L’ancien nantais a posé ses valises début octobre à l’AC Ajaccio. « La sélection a toujours été plus important pour moi. Après, c’est sûr que sans club cela aurait été compliqué de retrouver la sélection. Ce qui est logique. Mon objectif premier était de retrouver un club puis après de retrouver des bonnes sensations sur le terrain. Je suis très content d’être revenu. Je donnerai le maximum pour revenir à 100% de mes moyens et pouvoir aider l’équipe », assure-t-il.

Sa longue période d’absence l’a aussi privé du match du 25 mars contre le Togo dont les Comores ont décroché leur première qualification pour une Coupe d’Afrique des Nations. Mais bien que loin des terrains, il l’a vécu au même titre que ses coéquipiers sur terrain à Maluzini. « C’est historique ! Beaucoup d’émotions. Après tout ce qu’on a vécu, c’est une sorte de récompense. On vient de très loin. On a beaucoup souffert. Mais il ne faut pas s’arrêter là. Maintenant il y a une CAN à jouer. Il faut performer et se donner tous les moyens pour aller plus loin ».

Logées dans un groupe très relevé avec le Maroc, le Ghana et le Gabon, les Comores auront du pain sur la planche. Une première qui s’annonce difficile mais dont les Comoriens comptent jouer les troubles fêtes. « Il y a toujours eu une solidarité dans le groupe, tient à rappeler Alhadhur. On y va au Cameroun en étant ambitieux. On espère vraiment faire un bon parcours. Bien représenter le pays et donner beaucoup d’émotions aux Comoriens ». 

BH

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)