La Gazette

des Comores

Plusieurs voyageurs bloqués à Moroni pour cause de Covid-19

Plusieurs voyageurs bloqués à Moroni pour cause de Covid-19 © : HZK-LGDC

Plusieurs voyageurs sont encore retenus aux Comores pour cause de la Covid-19. Ils sont obligés de prendre en mal leur patience en attendant leur test négatif pour reprendre à nouveau les airs.


La covid-19 continue à prendre du terrain dans le pays. Pour la journée du mardi 04 janvier dernier, le bulletin du ministère de la santé affichait 215 nouveaux cas. D'après nos informations, la plupart des contaminés sont des personnes voulant se rendre à l'étranger. Rien que la journée de mardi dernier, 107 personnes étaient testées positives par la DRS de Moroni. Ces derniers doivent prendre leur mal en patience car les résultats tombent le jour même où ils devraient prendre le vol. En général, ces cas positifs sont mis en quarantaine pendant la période de 7 jours à domicile avec le suivi médical, pour ensuite reprendre le test après guérison. Un triste sort pour ceux qui avaient déjà planifié leur voyage.

En pour mieux sécuriser les résultats afin d’éviter le trafic de faux-tests, les résultats positifs sont exclus du site de l'INRAP. Ils sont donnés en main propres aux concernés avec les consignes de l'isolement à suivre pour ne pas contaminer d'autres personnes. Joint au téléphone, cette résidente de Marseille a pris durement cette mauvaise nouvelle. « J'ai jeté un coup d'œil dans le site hier, il m’était  difficile d’y accéder. Ce matin je me suis rendu sur place à la DRS pour avoir mon résultat et on m'a dit que j'étais positive. Franchement, cela a chamboulé mes projets. Déjà je ne savais pas mon état de santé et certainement j'ai contaminé d'autres sans le vouloir. J'aurai aimé qu'on m’appelle par exemple afin de me dire quoi faire. Je pense que cette méthode n’est pas la bonne bien que je salue l’initiative », témoigne-t-elle.

Même son de cloche pour un autre passager qui voulait se rendre en Tanzanie pour des soins médicaux. Il était obligé de décaler son rendez-vous chez le médecin. Pour rappel, le pays  compte au total 1971 cas actifs dont 852 à Ngazidja, 952 à Ndzouani et 167 à Mwali.

Andjouza Abouheir

 

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)