La Gazette

des Comores

Choléra : Le pays comptabilise 16 décès

Choléra :   Le pays comptabilise 16 décès © : HZK-LGDC

Le pays comptabilise 16 décès du choléra dont deux communautaires enregistrés à Mohéli et à Anjouan. Selon le dernier rapport, 40 patients sont dans les sites de traitement dont 18 à Ngazidja, 14 à Anjouan et 8 à Mohéli.


L’épidémie de choléra continue de sévir dans le pays faisant au total 16 décès. Selon le dernier rapport, 40 patients se trouvent dans les sites de prise en charge dont 18 à Ngazidja, 14 à Anjouan et 8 à Mohéli et le nombre cumulé de guéris s’établit à 493 patients. Presque tous les districts sont affectés. À Ngazidja, 7 Districts sur 7 sont touchés par l’épidémie. Le district du Centre et particulièrement la ville de Moroni constitue l’épicentre de l’épidémie avec des foyers enregistrés par ordre de gravité dans les quartiers Hankounou, Sans fil, Bacha, Badjanani, Naziko, Coulée. Sur l’ile de Djumbé Fatima, deux districts sur trois sont affectés par l’épidémie à savoir les districts de Fomboni et de Nioumachoua. À Anjouan, 5 districts sur 7 sont touchés notamment Mutsamudu, Ouani, Mrémani, Tsémbéhou et Domoni.

Le ministère de la santé et ses partenaires multiplient les efforts afin d’éradiquer cette maladie. La sensibilisation suit son cours dans les communautés pour le changement de comportement même si certains endroits, la difficulté d’avoir de l’eau potable est une autre pair manche. Et pour s’imprégner de près de la situation, la ministre de la santé Loub Yakouti Attoumane et une équipe conjointe Oms / Unicef se sont rendus à Anjouan au chevet des malades. Une occasion pour la ministre de saluer les efforts indéniables des volontaires du Croissant rouge et des agents de santé pour leur engagement dans cette lutte.

Notons que les autorités sanitaires appellent la population à appliquer les gestes barrières en se lavant les mains avec de l’eau propre et du savon, en privilégiant des aliments bien cuits, de boire de l’eau potable et à éviter les aliments crus etc. Une attention particulière doit être portée sur les enfants qui ne sont malheureusement pas épargnés par cette épidémie.  

Andjouza Abouheir

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.