La Gazette

des Comores

Choléra à Anjouan : Un nouveau décès et sept nouveaux cas testés positifs

Choléra à Anjouan :  Un nouveau décès et sept nouveaux cas testés positifs © : HZK-LGDC

Ce lundi 25 mars, l’île d’Anjouan a enregistré 20 nouveaux cas testés positifs et un décès communautaire d'un enfant de neuf ans, à Koni. Aujourd’hui, l’île cumule 187 cas depuis le début de l’épidémie.


Le choléra continue de faire des ravages sur l'île d'Anjouan, avec un nouveau décès et 20 cas actifs enregistrés ce lundi 25 mars. Le décès d'un enfant de neuf ans à Koni porte à huit le nombre de cas confirmés dans la communauté. La situation est d'autant plus inquiétante que l'île a déjà dépassé les 180 cas cumulés depuis le début de la maladie, avec près de cinquante cas encore actifs. Depuis le début de l’épidémie dans l’île, ils ont enregistré 4 décès dont deux hommes, une femme enceinte et l’enfant de Koni.

Face à cette situation alarmante, les médecins mènent un combat acharné contre le choléra avec le peu de moyens dont ils disposent. Les professionnels de santé lancent des alertes afin de sensibiliser la population à l'importance de la prévention. Le docteur Samir Mohamed souligne que la réputation de Cuba en matière de santé repose en grande partie sur sa force en termes de prévention. Malheureusement, les comportements des Comoriens face à cette épidémie restent perplexes, même face à la menace de la mort.

Les témoignages se multiplient alors que les cas de choléra continuent d'augmenter. Certains politisent même cette crise sanitaire, accentuant les tensions. Il est déconcertant de constater que malgré la gravité de la situation, le comportement de certains à l'égard du choléra reste inquiétant. Il est crucial que les autorités et les professionnels de santé travaillent main dans la main pour endiguer la propagation de la maladie et sensibiliser la population aux mesures préventives.

Les médias sont condamnés à aller au front chaque jour pour barrer la route à la mauvaise propagande selon laquelle « des gens sont payés pour témoigner l'existence de la bactérie sur l'île ». Honneur aux médecins qui affrontent cette épidémie avec des gants et du courage. Pour rappel, dans son dernier bulletin, le ministère de la santé a fait état de 61 nouveaux cas, 39 patients pris en charge dans les sites de traitement, 14 décès et 428 déclarés guéris.

Nabil Jaffar

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.