La Gazette

des Comores

Publi-reportage: Chine-Comores, 46 ans de coopération

Publi-reportage: Chine-Comores, 46 ans de coopération © : HZK-LGDC

A quelques heures de la célébration du 46ème anniversaire depuis l’installation de la coopération entre la Chine et les Comores, l’heure n’est pas à faire des bilans. Il nous revient de rappeler, et cela n’est qu’une part de vérité, que la Chine, en plus d’être le premier pays à avoir accepté les Comores indépendantes en 1975, est le pays qui apporte plus à l’archipel.


Si les Comores et la Chine ont scellé depuis déjà 46 ans une amitié sur des valeurs gagnant-gagnant, ce choix de destin ne cesse d’apporter ces fruits auprès de la population comorienne. Ce samedi sera célébré à Moroni le 46ème anniversaire depuis l’instauration des relations entre les deux pays. Un des coopérations les plus productives pour l’archipel car l’empire du milieu apporte plus au pays dans tous les secteurs. De l’enseignement  aux infrastructures en passant par le secteur de la santé et les services militaires, la Chine a son empreinte sur le sol comorien. A quelques jours de la ténue à Dakar du Forum sur la Coopération Sino-Africaine (FCSA), la célébration des 46 ans d’amitié entre les deux pays est essentielle.

Très présente sur le continent africain, la République Populaire de Chine œuvre de près pour la population comorienne. Active sur plusieurs flancs, cette puissance mondiale ne reste pas muette. Les Comores de leur part doivent, pour reprendre les mots d’Aïssata Tall, ministre sénégalaise des Affaires Etrangères, « être fiers de consolider […] et œuvrer à la construction d’un destin commun ».

Dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, la Chine a mis de toute son énergie pour cela et c’est pour cela que la célébration du 46ème anniversaire de coopération entre les deux pays doit constituer le moment de « faire le bilan et de définir les orientations de coopération ».

A.O Yazid   


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)