La Gazette

des Comores

Aneshwaren Maistry bientôt en fin de mission à Moroni

Aneshwaren Maistry bientôt en fin de mission à Moroni © : HZK-LGDC

La mission de Aneshwaren Maistry à Moroni en tant qu’ambassadeur de la République d'Afrique du Sud va prendre fin le 31 mars prochain. Dans ce contexte, l'ambassadeur sud-africain a été reçu hier 22 février par le patron de la diplomatie comorienne.


Bientôt, la République d'Afrique du Sud doit avoir un nouveau représentant à Moroni. Une annonce qui signifie la fin de la mission du M. Aneshwaren Maistry dans le pays. Ce diplomate sud-africain s'est entretenu hier avec le chef de la diplomatie comorienne Dhoihir Dhoulkaml. Un entretien qui a permis au ministre des affaires étrangères du pays de saluer les efforts fournis par le diplomate sud-africain pour le renforcement des relations entre Moroni et Johannesburg. « Pendant toute votre mission à la tête de la représentation sud-africaine à Moroni, vous avez œuvré pour que les relations historiques entre nos deux pays perdurent. Je retiens de vous un exemple parfait et vous souhaite le meilleur », a déclaré le ministre Dhoihir Dhoulkaml.

Cet ambassadeur sud-africain en mission dans le pays depuis 2020, a beaucoup travaillé en synergie avec le gouvernement surtout dans la gestion de crise de la covid 19. Et c'est dans ce sens que Aneshwaren Maistry a souhaité que son successeur contribuera davantage à l'amélioration des relations et de la coopération entre les deux parties. « J'ai eu un entretien avec le Président Azali Assoumani pour l'informer de la fin de mon mandat aux Comores le 31 mars 2024. Nous avons fait le point sur l'évolution de nos relations au cours des quatre dernières années et le Président a déclaré qu'il compterait toujours sur moi pour être l'ambassadeur du peuple comorien, quelle que soit ma prochaine affectation », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.

Ce diplomate africain s'est vu remercier par le chef de l’Etat d'avoir contribué au renforcement de la coopération entre les deux pays, dans le domaine de la santé, sur le renforcement des capacités de forces de l'ordre et autres secteurs liés au développement du pays. L'ambassadeur sud africain s'est réjouis d'avoir effectué une mission sans contrainte majeure avant de se féliciter pour la position audacieuse de son pays sur la question du Moyen Orient et particulièrement la situation dramatique imposée aux palestiniens de Gaza par Israël et le besoin de paix à travers la solution à deux États.

Kamal Gamal


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.