La Gazette

des Comores

Élections 2024 : La CRC Mbadjini Ouest se félicite du « bon déroulement »

Élections 2024 : La CRC Mbadjini Ouest se félicite du « bon déroulement » © : HZK-LGDC

La direction régionale de la CRC à Mbadjini Ouest du a organisé une conférence de presse mardi pour remercier les partisans et se féliciter du « bon déroulement » des élections du président de l’Union et des gouverneurs des îles du 14 janvier.


Sous la houlette de Youssoufa Mohamed Ali, délégué à la défense et patron du parti CRC, et de Soilihi Mohamed Djounaid, directeur de la Sonelec, la direction régionale de Mbadjini Ouest de la CRC (Nguwengwe) se dit « satisfaite » du travail accompli pendant les élections du président de l’Union et des gouverneurs des îles du 14 janvier dernier. La région comptait des candidats aussi bien à la présidentielle qu’aux gubernatoriales. Mais les jeunes cadres qui roulent pour le régime ont retroussé leurs manches pour faire « élire » ceux de la mouvance présidentielle, à savoir le président Azali et ses gouverneurs. Aujourd’hui, ils se disent fiers que leur travail « acharné » ait donné les fruits escomptés. Conscients qu’ils n’étaient pas les seuls artisans de la « victoire » de leurs leaders, ces cadres remercient les partisans « pour avoir renouvelé leur confiance à Azali Assoumani ». Ils louent surtout leur « maturité de préserver la paix et la stabilité dans la région ».

 

« Comme vous le savez, cela fait quelques jours depuis que la Cour suprême a proclamé les résultats définitifs des élections du président de l’Union et des gouverneurs des îles. En tant que membres de la CRC et de la direction régionale de Mbadjini Ouest, nous sommes heureux de ces résultats. C’est pour cela que nous sommes là pour remercier nos partisans et sympathisants de notre région, pour leur accompagnement et leur confiance surtout pour avoir maintenu la paix et la stabilité dans la région. Les jeunes de Mbadjini ont montré une preuve de responsabilité. Ils n’ont pas cédé à la manipulation pour faire des actes indécents. Certes il y eu des petits incidents mais ils ont rapidement débarrassé la route », se félicite Abourazak Ibrahim, directeur de campagne de ladite sous- région.

 

Le secrétaire général adjoint du gouvernement poursuit : « Il n’y a eu aucun problème le jour de vote dans les bureaux. Tout s’est passé dans un climat paisible. Ce qui montre aussi la prise de conscience de notre jeunesse. Ils ont fait leur choix de voter Azali, de lui confier le destin de notre pays pour les 5 années à venir. Sans chercher à nous jeter des roses, le président a été bien élu à Mbadjini. Car on est l’espoir avec Azali. Depuis des années les présidents successifs n’ont jamais pensé à notre région ne serait-ce que la route. Mais, l’arrivée d’Azali en 2016 nous a montré que la région mérite mieux. Il a commencé la réhabilitation de la route, sans oublier l’installation de la centrale photovoltaïque à Foumbouni qui nous permet aujourd’hui d’avoir de l’électricité régulièrement. Et d’ici le mois de novembre prochain un grand projet d’adduction d’eau potable arrivera à terme », a-t-il souligné.

 

Il a également annoncé que le gouvernement a mobilisé une « somme colossale » pour appuyer les jeunes dans leurs projets. Certains, issus notamment de la région de la région de Mbadjini, en ont bénéficié en créant leurs petits projets d’entreprise. Il a saisi l’occasion pour remercier les candidats de Mbadjini qui ont accepté la décision de la Cour, et qui n’ont pas cherché à « manipuler » ou à inciter les jeunes. De son côté le coordinateur Chaoil Mohamed s’est réjoui de la disponibilité des partisans pendant la période de la campagne électorale. « Ils étaient là, ils sont là, et ils resteront là pour veiller à la région ».

 

Nassuf Ben Amad

 

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.