La Gazette

des Comores

Lancement d’un programme de soutien aux PME

Lancement d’un programme de soutien aux PME © : HZK-LGDC

Le ministère de l’économie et l’Agence du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) a organisé ce jeudi une conférence de presse pour annoncer la formation en faveur des Petites et Moyennes Entreprises dans le pays. Ils seront à Ngazidja du 17 au 19 juillet, du 22 au 24 juillet à Moheli et du 26 au 28 juillet à Anjouan.


Pour favoriser la création d’emploi dans le pays et le développement des Petites et Moyennes Entreprises (PME), le ministère de l’économie avec l’appui de l’Agence du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD), l’organe de mise en œuvre de la stratégie de développement de l’Agenda 2063 de l’UA, va lancer une série de formations dans le pays. L’objectif est la création de 100 000 PME sur plusieurs années. « Ce sont les PME qui font vivre l’économie du pays et qui ont généré beaucoup d’emplois pour les jeunes et les femmes. Ces dernières occupent une part importante et on tient à leur rendre hommage », avance Said Abdou, le secrétaire général du ministère de l’économie.

Selon lui, l’objectif de cette initiative est d’accompagner les PME déjà existantes. « L’idée est de renforcer les capacités de ce qui existe et les aider à créer des emplois pour ces milliers de jeunes qui sortent de l’université, qui réussissent et d’autres qui ne réussirent pas. Nous voulons aider tous ces jeunes surtout ceux qui ont déjà crée les entreprises d’aller plus loin », poursuit-il. Et d’ajouter : « L’ambition de ce programme est d’aider les jeunes qui font face aux problèmes, de lever les contraintes pour leur permettre d’aller plus loin ».

Dans cet optique, un programme de formation va être lancé dans les îles afin de renforcer les capacités des entreprises mais aussi des entreprenants. Les membres du NEPAD seront à Ngazidja du 17 au 19 juillet, du 22 au 24 juillet à Moheli et du 26 au 28 juillet à Anjouan. « C’est un rêve traduisible. Si nous arrivons à les former et leur apporter les modules nécessaires pour être efficaces et compétitives, ce pays sera un grand pays dans ce domaine », indique Kodsi Toulassi du NEPAD. Selon lui, le programme veut aider les PME à résoudre leurs difficultés que ce soit dans la connectivité ou l’accès au financement. « Nous comptons mettre en place un mécanisme de garantie comme on l’a fait dans d’autres pays pour permettre aux PME d’avoir des prêts avec un taux réduit », dit-il.

Pour rappel, l’Agence du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) est l’organe de mise en œuvre de la stratégie de développement de l’Agenda 2063 de l’UA.
Il a pour objectif principal de transformer l’Afrique. Elle se concentre sur l’incubation de projets à fort impact démontrant une preuve de faisabilité pour traduire les cadres de développement stratégique continentaux de l’UA en priorités nationales de développement, l’amélioration du partage de connaissances entre les pays, appuyé par des retours d’expérience basés sur des preuves vérifiées et sur les meilleures pratiques concernant l’intégration régionale et la négociation de partenariats et de mobilisation de ressources pour l’exécution du Premier plan décennal (2014-2024) de mise en œuvre de l’Agenda 2063.

Ibnou M. Abdou

 

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.