La Gazette

des Comores

Coopération Moroni - Riyad Signature d’un accord de rééchelonnement de la dette sur 2 ans

Coopération Moroni - Riyad Signature d’un accord de rééchelonnement de la dette sur 2 ans © : HZK-LGDC

Une forte délégation du Fonds saoudien de développement a achevé sa visite d’une semaine à Moroni par la signature avec le ministre des finances d’un accord de rééchelonnement de la dette des Comores en reportant, sur une période de deux ans.


La coopération entre les Comores et le Royaume d’Arabie Saoudite ne cesse de se renforcer. Une forte délégation du Fonds saoudien de développement se trouvait à Moroni depuis dimanche 04 septembre dernier. Cette délégation composée de consultants, techniciens et experts du Fonds saoudien de développement a effectué plusieurs démarches et rencontre avec les autorités comoriennes pour renforcer davantage les relations bilatérales entre les deux pays. C’était une occasion pour cette délégation conduite par Abdullah Al-Zahrani, directeur des opérations pour l'Afrique du Nord de ce Fonds de passer en revue les projets qu’ils ont financés aux Comores mais également de voir ensemble les voies et moyens d’aider les Comores à faire face aux difficultés qu’ils traversent ces derniers temps.

Le mardi 06 septembre, cette délégation conduite par Abdullah Al-Zahrani, directeur général chargé des opérations pour l'Afrique du Nord a signé avec le ministre des finances, Mze Aboudou Mohamed Chanfiou, un accord de rééchelonnement de la dette, en reportant, pour une période de deux ans, la créance de l’Union des Comores. Et cela grâce à la générosité du serviteur des lieux saints qui a demandé de reporter le début du remboursement de ces dettes par tranches au-delà de 2023/2024 en raison des effets d'une pandémie du Covid-19 et en raison de la situation actuelle dans le monde notamment la guerre en Ukraine.

Au cours des échanges, les deux parties ont passé en revue l’évolution des différents projets financés par le Fonds saoudien. Des projets qui, selon eux, auront un impact positif sur le développement social et économique des Comores. « Ces projets contribueront à soutenir plusieurs secteurs et répondront aux besoins des citoyens comoriens », indique le ministre des fiances, tout en annonçant de nouveaux chantiers en cours comme l’aménagement des routes, la construction d’un centre de transfusion sanguine, la reconstruction du réseau d’eau et la construction d’écoles dans différentes communes.

De son côté, le représentant du fonds saoudien a réitéré la volonté du royaume d’accompagner les Comores dans sa quête vers l’émergence. Après avoir visité l'hôpital El Maarouf en chantier ainsi qu'un certain nombre d'écoles et d'instituts construits par le Fonds saoudien de développement, la délégation a également rencontré le directeur général de la SONEDE. L'objectif était de voir l'avancement du projet d’extension du réseau d'eau de la capitale, un projet financé par le gouvernement saoudien.  L'Arabie saoudite a confirmé qu'elle était entièrement prête à soutenir Gouvernement comorien dans la mise en œuvre du projet d'extension le réseau d'eau de la capitale Moroni et sa banlieue pour un coût total de 5 millions de dollars.

Pour rappel, le gouvernement saoudien a confirmé à plusieurs reprises sa disponibilité à soutenir le gouvernement comorien dans ses efforts pour l’émergence en 2030. Le Prince Abdulaziz Bin Saud Bin Nayef, ministre de l'Intérieur de l'Arabie Saoudite a effectué une visite officielle à Moroni le 03 juillet 2018 où il a signé deux accords avec le gouvernement comorien pour financer les secteurs des infrastructures et des réseaux d'eau pour une valeur de 22 Millions de dollars américains.

Ibnou M. Abdou

 

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)