La Gazette

des Comores

American Corner, une inauguration en grande pompe

American Corner, une inauguration en grande pompe © : HZK-LGDC

C’est tout le gotha de la diplomatie américaine, les plus hautes autorités universitaires des Comores et les membres de Yali Alumni Comoros qui avaient fait le déplacement pour l’inauguration des nouveaux locaux rénovés du centre culturel américain. Un nouveau joyau qui se veut le lien entre les deux peuples, comorien et américain.


« Cet American Corner incarne l’engagement des Etats-Unis à développer leurs relations avec les Comores et les nations de l’Océan Indien occidental », s’est exprimé le sous-secrétaire Richard Verma quelque temps après avoir coupé le ruban avec l’administrateur de l’UDC Ibouroi Ali Tabibou. La rénovation du centre culturel américain qui a duré un peu moins de deux ans a été entièrement financé (50 000 dollars) par le gouvernement américain et offrira aux étudiants comoriens et au public des larges possibilités de recherches. « Le nouvel American Corner Moroni à l’Université des Comores offre des capacités de recherche inestimable aux étudiants de l’Université, au corps enseignant et au grand public tout en renforçant les liens entre les Comores, les Etats-Unis et le monde » selon le communiqué de presse sorti par l’institution.

A l’instar des 700 autres American Corner de par le monde, celui inauguré à Moroni mercredi dernier est libre d’accès. « Comme dans tous les American Corners du monde, les activités de l’American Corner de Moroni sont gratuites et ouvertes à tous.» En tout cas la présence des plus hauts diplomates américains lors de cette inauguration démontre l’engagement des Etats-Unis à accompagner la communauté estudiantine comorienne à accéder à un maximum de connaissance via les nouvelles technologies de l’information. Du sous-secrétaire d’Etat Richard Verma, à l’ambassadrice Claire Pierangelo en passant par Ryan Bradeen le public affairs officer de l’ambassade, tous ont tenu à honorer de leur présence cette inauguration.

Avec une connexion haut débit offerte par le groupe Axian, l’American Corner permettra aux usagers d’accéder facilement à leur recherche et de découvrir un peu plus la culture américaine. « L’American Corner vous offre la possibilité de découvrir la culture américaine et les valeurs communes américano-comoriennes, de poursuivre des opportunités éducatives d’acquérir des compétences techniques et entrpreunariales », conclut le communiqué de presse.

La présence des membres de Yali Comoros avec à leur tête Jean Mone Ahmed était essentielle pour servir d’exemple à la jeune génération que tous ont la possibilité de décrocher l’une des différentes bourses que le gouvernement américain attribue dans le cadre du programme Young Leader African initiative. Du Mandela Washington Fellowship, au Yali Network en passant par le Centre Régional de Leadership de Dakar, c’est autant de possibilités qu’offre le gouvernement américain à la jeunesse africaine pour se créer leur propre avenir.

ASB

 

 

 

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.