La Gazette

des Comores

Tournoi des régions: Un tournoi pour renforcer les liens de fraternité entre les régions

Tournoi des régions:  Un tournoi pour renforcer les liens de fraternité entre les régions © : HZK-LGDC

Le tournoi des régions organisé par Amicale Régionale des Entraîneurs et Educateurs de Football de Ngazidja (AREFN) baissera les rideaux le samedi 18 septembre. Après avoir battu la région d'Itsandra 3 buts à 1, Hambou va affronter Bambao en finale, qui a éliminé Wachili-Dimani à 1 but à 0. Une finale très attendue par les fans de football.


L'amicale des entraîneurs et des éducateurs de football de Ngazidja a organisé un tournoi régional. Cette compétition a débuté le vendredi 3 septembre et prendra fin le samedi 18 septembre prochain et a vu la participation des douze régions de Ngazidja. La compétition s'est bien déroulée dans une atmosphère ambiante couronnée par le fair-play de l’ensemble des équipes. Et la finale opposera les régions de Hambou et Bambao. « Le but de ce tournoi, c'est tout d'abord réunir les jeunes de nos différentes régions, les faire jouer ensemble en vue d’implanter une fraternité, stabilité et paix. Cela nous permettra aussi de les reconstruire, afin qu'ils puissent oublier les conflits inter-villageois. Le fait qu'ils jouent ensemble dans leur région, les fera comprendre qu'ils sont de la même zone, c’est un grand pas », explique Daroueche Tadjiri président de l'Arefn, avant d’ajouter que « c’est aussi un moyen de détecter les jeunes joueurs qui se trouvent dans les régions ». 

Ce dernier montre que ces derniers temps, il y a eu beaucoup de conflits fonciers inter-villageois et il y a eu beaucoup de dégâts matériels, voire même des pertes humaines de part et d’autre. « Nous savons tous que le football est parmi les sports qui rassemblent le plus de personnes. On a pensé que cette compétition pourra apporter une solution au niveau des jeunes. C'est pour cela, qu'on l'a organisé. Et Dieu merci tout se déroule bien, les jeunes ont compris le but de ce tournoi. Ils ont compris que l'importance n'est pas de gagner mais plutôt l'amitié et la fraternité », indique t-il.

Et d'ajouter que : « Nous comptons si tout se passe bien organiser ce genre d’évènement l'année prochaine. On a échangé avec nos amis coachs des autres îles, le bureau d’Anjouan est déjà mis en place. Et l'île de Mohéli est entrain de créer son bureau, si tout va bien, on va l'organiser au niveau national. Mais, cela va prendre un peu de temps ». Selon lui, les maires seront invités à assister à la finale du samedi, mais aussi ça sera une occasion pour les remercier d’avoir soutenu les équipes des régions.

Nassuf Ben Amad

 

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)