La Gazette

des Comores

Mouvement sportif national / Échange de vue entre le ministre des Sports et les fédérations

  •  
  •   admin
Mouvement sportif national / Échange de vue entre le ministre des Sports et les fédérations

Pour mieux harmoniser ses actions et planifier les activités du mouvement sportif national, voire accompagner, dans la mesure du possible, les plans d'action présentés, le ministre des Sports a organisé à Moroni une rencontre d'information et de concertation avec les membres du Comité national olympique et les fédérations sportives. La collaboration souhaitée sera plus fructueuse si les divers conflits existant sont enterrés.


Le mouvement sportif national a salué le vaste changement planifié par le ministre des sports, Salim Mahamoud Hafi. « Il est indispensable de laisser de coté les rivalités de compétence. Le seul espoir de promouvoir notre sport, c'est d'accepter de travailler ensemble », exhorte le ministre. Il envisage d'engager une politique d'assainissement et de restructuration des fédérations rongées par le virus du conflit de compétences. Pour dissocier les fédérations fantômes de celles supposées opérationnelles, des dossiers structurels sont exigés. La rencontre a été jugée instructive et constructive par l'ensemble des fédérations.

Le ministre envisage déjà la possibilité d'accueillir l'édition 2023 des Jeux des Îles de l'Océan indien. Dans cette perceptive, nos potentiels champions doivent bénéficier dès aujourd'hui de l'encadrement technique et pédagogique indispensable. « Jusqu'alors, nos médaillés sont presque les éléments de la diaspora. Et quelle chance accordons-nous aux compétitrices et compétiteurs locaux pour réussir ? ». L'assistance demande aux autorités nationales d'élaborer une politique nationale de développement du sport et de clarifier le rôle du Comité National Olympique. 

L’ambiguïté accule le mouvement sportif dans la confusion. « La formule actuelle des championnats, notamment des disciplines collectives doit être réajustée. Elle véhicule un séparatisme sportif. La compétition doit être uniformisée. Les équipes engagées doivent se rencontrer. Voilà à mon avis le schéma adapté pour un championnat ». Un intervenant a demandé au ministre de ne pas limiter son aide financière au football seulement. D'autres rencontres avec les mêmes interlocuteurs sont au menu. Avant de clore le dialogue, il a rappelé : « Chacun est libre de son interprétation. Mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ».

 

Bm Gondet

 

Commentaires (0)