La Gazette

des Comores

Complexe sportif de Maluzini / Le ministre des sports a loué les nobles efforts des ouvriers chinois

  •  
  •   admin
Complexe sportif de Maluzini / Le ministre des sports a loué les nobles efforts des ouvriers chinois

Le week-end, le Ministre comorien des Sports et l'ambassadeur chinois ont effectué une visite au stade international « omnisports » de Maluzini. Le constat parait impressionnant. L'attention portée au site par la Chine et les Comores contribue à une évolution significative des travaux. La date, fin décembre 2019, fixée pour la remise des clefs aux autorités nationales, pourrait être avancée vers le 1er trimestre de la même année.


Le samedi 29 juillet 2017, une forte délégation, constituée d'une part, par le Ministre de la Jeunesse, de la Culture et des Sports, Mahamoud Salim Hafi et son cabinet, et d'autre part, par l'ambassadeur chinois, Xiao Ming, en poste à Moroni, en compagnie de certains ouvriers chinois ont sillonné le chantier du projet de construction du nouveau stade omnisport de Maluzini aux Comores. La délégation est agréablement surprise. Les travaux évoluent à pas de géant. « A ce rythme, le stade pourrait être exploité largement avant la date prévue », explique le chef du chantier, célèbre sous le surnom « Coach ».

Diverse action salutaire

Une information murmurée par son Excellence Xiao Ming a fait plaisir à la délégation comorienne : « Les sables et gravillons utilisés par l'entreprise chinoise ne viennent pas de l'extérieur. Ils sont exploités et transformés ici même sur place à partir des galets. Ils répondent aux normes internationales ». L'installation d'une grosse machine de broyage des pierres, venue de Chine a transformé une zone du site en une entreprise de concassage. Après le constat sur l'avancement significatif du chantier, le ministre et l'ambassadeur ont exprimé leur satisfaction à la presse.

Xiao Ming : « La contribution des autorités comoriennes est multiple. Elle est à l'origine de l’avancement du chantier. La Chine et les Comores ont toujours œuvré main dans la main ». Mahamoud Salim : « Notre pays a toujours compté sur le soutien de la Chine. C'est un pays ami. Les efforts déployés au chantier par ses ouvriers sont hautement louables. Au nom des autorités comoriennes, je remercie beaucoup la Chine pour ses diverses actions salutaires pour le développement de notre pays ».

 

Bm Gondet

 

 

Commentaires (0)