La Gazette

des Comores

Basketball : Tournoi des îles, double finale Ucm (dames) et Usoni (hommes) médaillés d’Or

  •  
  •   admin
Basketball : Tournoi des îles, double finale Ucm (dames) et Usoni (hommes) médaillés d’Or

Le mercredi 3 mai 2017, le parquet de Moroni avait abrité une double-finale, comptant pour le tournoi des îles. Avec de sérieuses difficultés, les joueuses de l’Ucm ont réussi à se défaire de l’irrésistible étau technico-tactique, exercé par Pouzzolanes (64-63). Chez les masculins, Usoni Club de Mutsamudu (Ndzouani) a confirmé les pronostiques. Il bat Volcan Club de Moroni (66-52). « Sans Taki, l’arbitrage aurait été exemplaire », regrette un spectateur neutre.


Après le dernier coup de sifflet de la finale de Basketball, masculin, Ahmed Abdallah Salim, président de la Commission chargée de l’Organisation du Tournoi des îles, a poussé un grand ouf de soulagement. C’est la finale féminine qui a ouvert le ballet nocturne au parquet de Moroni, le mercredi 3 mai dernier. Union des Clubs de Moroni (Ucm) a affronté les basketteuses de Pouzzolanes de Mbachile. Le duel s’était avéré coriace et incertain. Le score restait serré. La sortie pour blessure des deux éléments clefs de pouzzolanes a sonné le glas de Mbachile. Grièvement blessées, Aïda Ali Msa et Nadege Ali sont évacuées d’urgence par les secouristes du Croissant-Rouge. Malgré ce grand handicap, les Moroniennes n’ont réussi à faire la différence qu’à la 17e seconde de la fin du temps réglementaire (64-63).

Pour les hommes, Usoni Club de Mutsamudu de Ndzouani, assuré par le gabarit d’une grande partie de ses joueurs, n’a pas pu dominer le jeu. L’organisation du jeu de Volcan Club de Moroni  a été perturbée par un parquet mouillé par une fine pluie. Les dieux du dernier quart temps ont accordé leur sourire aux Anjouanais (66-52).

Somapeshe Ahmed, coach de Pouzzolanes, reste fair-play : « C’était un bon match. Ucm est une équipe constituée par des joueuses expérimentées. Notre équipe est jeune, même si les joueuses sont rapides et physiquement bien dosées. On a tenu le coup jusqu’aux dernières secondes ». Mbachile a misé sur la fraicheur et la vivacité, consolidées par un volume de jeu solide. Hassan-fils est sympathisant de Volcan. Il est déçu par l’arbitrage : « L’équipe a mis l’adversaire en difficulté. Mais, les joueurs sont psychologiquement perturbés par le comportement de l’arbitre Taki. Il a un esprit partisan ».

 

Bm Gondet

 

Commentaires (0)