La Gazette

des Comores

Sauvetage de la barge coulée au port de Moroni / Une catastrophe écologique évitée d'après Moroni Terminal

  •  
  •   admin
Sauvetage de la barge coulée au port de Moroni / Une catastrophe écologique évitée d'après Moroni Terminal

Moroni Terminal se réjouit d'avoir pu sortir la barge qui a coulé au port de Moroni avec neuf conteneurs de riz. Une opération délicate qui a été menée par des moyens et compétences comoriens. Source de fierté à en croire le directeur général du concessionnaire du port de Moroni.


Beauchesne Olivier directeur général de Moroni Terminal se réjouit dans une conférence de presse tenue vendredi dernier du succès enregistré pour le sauvetage d'une barge qui a coulé au port de Moroni avec neuf conteneurs de riz destinés à la société Onicor. « On a mené des opérations pour alléger la barge pendant toute la semaine qui a précédé l'accident et enlevé le riz qui se trouvait dans les quatre derniers conteneurs que l'on a dépoté et ensuite aller détruire, au moins largué à la mer avec le contrôle du service phytosanitaire et de la gendarmerie », a-t-il expliqué.

Une opération de sauvetage menée par deux sociétés comoriennes – extra plongé – et Comores plongé qui ont réussi à alléger suffisamment la barge et à la sortir de l'eau et à l'amener à quai.

« Ce qu'il faut souligner, l'opération a été faite avec des moyens uniquement comoriens avec une collaboration des administrations et avec des compétences comoriennes. Pourquoi, il faut aller vite et plus de ça nous avions à cœur de pouvoir s'en sortir avec des sociétés comoriennes », a-t-il indiqué. Même satisfaction pour Mohamed Abdou alias Dr Masse pour qui la catastrophe écologique a été évitée grâce à cette opération.

D'après M. Olivier la barge est actuellement à quai, elle est renflouée mais il y a une brèche dans le fond de la barge un peu abîmé en se frottant sur le fond. « On est en contact permanent avec les assureurs pour essayer de sortir la barge de l'eau. C'est une opération qui devait se faire la semaine prochaine en profitant des grands marins des solstices d'été et ensuite la mettre à sec et réparer la barge », a-t-il précisé.

Et de continuer : « l'affaire en revanche du riz, sachez que Moroni Terminal est une société qui est responsable qui a des assurances sérieuses et donc les assureurs sont en contact avec l'Onicor pour les compensations en matière de marchandises et conteneurs, également pour les réparations de la barge ».         

Le patron de Moroni Terminal oppose un démenti sur les rumeurs prétendant que la barge était défaillante. « La barge est parfaitement en état de fonctionner ce qui s'est passé c'est ce qu'on appelle une fortune de mer dans lequel effectivement il y a une cause météo qui est le facteur déclenchant et ensuite il y a un certain nombre de facteurs humains ou autres. »

 

Maoulida Mbaé

Commentaires (1)

  1. Christian Corre:
    22/06/2017 à 01:58 PM

    SDGLKMOPFGJDOSF