La Gazette

des Comores

Santé : L’hôpital Bambao Mtsanga ouvre ses portes dès ce vendredi

  •  
  •   admin
Santé : L’hôpital Bambao Mtsanga ouvre ses portes dès ce vendredi

Inauguré depuis fin mai dernier, l’hôpital de Bambao Mtsanga lance ses services dès aujourd’hui vendredi. Son directeur général est déjà désigné par le président de la République. Une infrastructure financée et réalisée par la Chine.


Plus de deux mois depuis son inauguration, l’hôpital de Bambao Mtsanga à Anjouan ouvre ses services au public à partir de ce vendredi. L’annonce a été faite à La Gazette des Comores par le directeur de cabinet du chef de l’Etat, actuellement à Anjouan avec le premier magistrat du pays. A l’en croire, tous les services de cet hôpital de 120 lits, essentiellement l’imagerie, vont être opérationnels dès aujourd’hui. « Demain (aujourd’hui, Ndlr) nous installons toute l’administration et tout le personnel médical », nous fait-il savoir, avant de citer le nom du tout premier patron de l’établissement en la personne de docteur Alyane.

En tournée dans les îles, le directeur de cabinet et le président avaient d’abord posé leurs valises à Mohéli mardi dernier. Dans l’île de Djoumbé Fatima, les choses se seraient plutôt bien passées. Ici, un mouvement dit « mouvement du 17 février » est né pour faire barrage aux ambitions du chef de l’Etat que le groupement soupçonne de vouloir mettre fin à la présidence tournante. Selon le directeur de cabinet, lors des réunions tenues par le chef de l’Etat ce mouvement s’est fait si discret qu’on entendrait voler une mouche.

« Nous avons tenu une grande réunion à Fomboni mardi en présence de du gouverneur Fazul. Les polémiques qui étaient soulevées, ce n’était que du vent. Tout le monde a disparu dans la nature. Le maire de Fomboni a pris la parole lors de la réunion, une conseillère pédagogique aussi... ils ont tous porté un soutien aux assises nationales sur les 42 ans d’indépendance. Ils ont dit qu’ils sont prêts à participer et respecter toutes les décisions qui en sortiront », assure Youssoufa Mohamed Ali, le directeur de cabinet.

Pour la énième fois, le président de la République a mis en garde contre toute velléité séparatiste dans le cadre des assises prévues de se tenir d’ici le mois de septembre prochain. « Fazul en a fait de même. Et à Fomboni, et à Itsamia à l’occasion de la journée de la tortue », nous confie au téléphone notre interlocuteur.

A Anjouan depuis mercredi soir, le président de la République a tenu une réunion au camp militaire de l’île dans le cadre de la célébration du 20ème anniversaire de l’armée nationale de développement (AND). Selon le directeur de cabinet chargé de la défense, « ce que nous avons fait à la Grande-Comore nous l’avons pratiquement fait à Anjouan ».

Le retour du chef de l’Etat à Moroni est prévu pour dimanche prochain. Soit dit en passant, hier jeudi à l’hôtel Le Rataj a eu lieu la signature du contrat relatif à la réfection des axes routiers Hahaya-Mitsamiouli et celui de la région de Sima à Anjouan, avec l’entreprise chinoises qui construit le stade omnisport de Maluzini.

 

Toufé Maecha

 

 

Commentaires (0)