La Gazette

des Comores

Ouverture d’un bureau permanent turque à Moroni / La Turquie vise 3 secteurs clé aux Comores

  •  
  •   admin
Ouverture d’un bureau permanent turque à Moroni / La Turquie vise 3 secteurs clé aux Comores

La République de Turquie vient d’ouvrir un bureau permanent à Moroni pour renforcer sa coopération avec l’Union des Comores. Elle va intervenir dans le domaine de l’éducation, la santé, l’agriculture et l’économie.


Pour renforcer sa coopération avec les Comores, la Turquie vient d’ouvrir un bureau permanent à Moroni et porte le nom de Tika. C’est l’occasion pour les responsables turcs d’être présent et contribuer au développement du pays. Le coordinateur de l’agence explique qu’ils vont intervenir dans le domaine de l’agriculture, la santé, l’éducation mais aussi dans l’économie.

« Les Comores est un pays ami et il est une priorité pour nous. Mon pays est aujourd’hui disposé à aider les Comores à leur demande », déclare Avci Bora, le coordinateur de l’agence turque aux Comores. Ouvert depuis deux mois, l’agence TIKA compte faire beaucoup de projets dans le pays. D’ailleurs, il ne va pas attendre longtemps pour commencer leurs actions. « Au mois d’Aout prochain, nous allons envoyer cinq sapeurs pompiers en Turquie et 3 étudiants pour une formation sur la gestion administrative et ensuite contribuer à la rénovation du Centre National de Documentation et de Recherche Scientifique (CNDRS) », dit-il, avant d’ajouter que « notre coopération avec les Comores n’a pas de limite ». 

Au niveau de l’éducation, la Turquie octroie en Union des Comores des bourses d’études. Et cette année, ils seront encore 40 étudiants qui vont partir étudier en Turquie. « Aujourd’hui, ils sont une soixantaine à étudier en Turquie et ce chiffre va augmenter au fil des années », annonce Ahmed Bazi, le consul honoraire de la Turquie aux Comores. Selon lui, l’ouverture de ce bureau à Moroni est un pas important pour le renforcement de la coopération entre les deux pays. « C’est un grand avantage d’avoir quelqu’un sur place pour négocier au lieu que nos dossiers passent en Turquie », précise-t-il. Lors de cette rencontre avec les médias, le coordinateur de l’Agence TIKA aux Comores a fait un rappel du coup d’Etat manqué en Turquie au mois de Juillet 2016.

 

Mohamed Youssouf

 

 

Commentaires (1)

  1. Said ABI BOINA:
    12/09/2017 à 12:31 PM

    bonne nouvelle pour tout comorien et merci la Turquie