La Gazette

des Comores

Concours des Plans d’Affaires: Les candidats peuvent désormais postuler

Concours des Plans d’Affaires: Les candidats peuvent désormais postuler © : HZK-LGDC

Des jeunes entrepreneurs de 18 à 40 ans, les petites et moyennes entreprises et les coopératives qui interviennent dans les secteurs de l’agriculture, du tourisme et autres secteurs associés (Transport, logistique & NTIC) sont appelés à concourir sur un projet de Concours des Plans d’Affaires du projet PIDC. Ces jeunes ont, du 19 avril au 18 juillet, la possibilité de déposer leurs dossiers de candidature à l’ANPI, l’UCCIA et au Com’Work.


La cérémonie de lancement officiel du Concours des Plans d’Affaires du projet PIDC a eu lieu lundi dernier à Moroni. Par cette occasion, le secrétaire général de ministère de l’agriculture, de la pêche et de l’environnement indique que ce projet lancé par le gouvernent en partenariat avec l’IBF consulting international a pour but d’accompagner les jeunes porteurs de projets mais aussi soutenir les micros, petites et moyennes entreprises. Ce projet financé par la Banque Mondiale à hauteur de 25 millions de dollars est destiné à accompagner le projet intégré des chaînes de valeurs et de la compétitivité (Pidc). Le concours vise aussi à promouvoir la création d’entreprise par les jeunes de 18 à 40 ans et projette d’améliorer l’environnement des affaires aux Comores et appeler aussi à la création de milliers d’emplois. « Sont éligibles à ce concours les jeunes entrepreneurs de 18 à 40 ans et les micro, petites et moyennes entreprises et les coopératives. Le montant prévu est de 6000 dollars pour chaque jeune entrepreneur sélectionné et 80 000 dollars pour les micro petites et moyennes entreprises ainsi que les coopératives », lit-on dans un communiqué de presse qui précise que la date de dépôt des dossiers est fixée du 19 avril au 18 juillet 202. Les dossiers seront déposés à l’ANPI, à l’UCCIA et au Com’Work.

Dans cette période, les candidats potentiels seront accompagnés à travers des ateliers de formation et d’assistance au montage de plan d’affaire qui seront organisés dans les trois iles en partenariat avec l’Union des Chambres de Commerce d’Industrie et d’Artisanat (Uccia) et l’Agence Nationale de Promotion des Investissements (Anpi). Le chef de mission, Salim Daouda indique que ce concours prévoit deux cycles, pour toutes les catégories afin de donner plus de chance aux participants. « Le premier cycle est prévu entre avril et septembre. C’est possible que le second cycle du même projet soit organisé à partir de septembre », dit-il.

Par rapport aux conditions d’éligibilité, Ali Mgomri, coordinateur du PIDC indique pour sa part que ce concours est composé de deux catégories à savoir des jeunes entrepreneurs, jeunes entreprises et les micros, petites et moyennes entreprises. « Les candidats éligibles quelle que soit la catégorie devraient porter sur les secteurs ciblés par le Pidc », précise-t-il avant d’ajouter qu’il s’agit d’agriculture, d’élevage, de tourisme et secteurs connexes (Tic, transport, logistique..)

Ibnou M. Abdou

 

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.