La Gazette

des Comores

Circulation routière: Le capitaine Taoufik et ses hommes poursuivent la sensibilisation à Mohéli

Circulation routière: Le capitaine Taoufik et ses hommes poursuivent la sensibilisation à Mohéli © : HZK-LGDC

Réduire le nombre des accidents de la circulation routière fût l’objectif fixé par la gendarmerie nationale en pleine campagne de sensibilisation. Après Ngazidja et Ndzouani, Le Capitaine Taoufik et ses hommes se trouvent à Mohéli pour le même objectif.


Ce lundi au gouvernorat de Mohéli s’est tenue une réunion de sensibilisation qui a avait regroupé syndicat des chauffeurs de taxi, des militaires, la sécurité civile, la direction de la santé en présence du gouverneur de l’île et son cabinet. Le but est de sensibiliser tous les usagers de la route sur le respect strict du code mais aussi le respect de la loi envers les chauffeurs de taxi, afin de réduire au maximum le nombre d’accidents qui sont très fréquents  et deviennent un problème de santé publique.

Le président du syndicat des chauffeurs de taxi a saisi cette occasion pour pointer du doigt le maire de la commune de Fomboni, pour avoir laissé les animaux en divagation dans les rues où plusieurs voitures hors d’usage y sont garées et abandonnées. Un phénomène qui crée du désordre dans la capitale et augmente les accidents.

Quant au capitaine Taoufik Housseine il est montré pédagogue, « nous ne sommes pas venus à Mohéli pour faire un pic nique ou du tourisme, notre mission c'est de sauver des vies sur les routes. Pour lui, plusieurs facteurs augmentent les risques d'accidents routiers dont l'utilisation de téléphone portable et l’alcool. « Le nombre de décès et celui de blessés liés aux accidents routiers est plus élevé dans le pays que le nombre de décès liés à la covid-19 » a-t-il révélé avant de préciser « toutefois, ces données varient d'une île à l'autre.

L’utilisation de téléphone au volant, le port de la ceinture de sécurité mais aussi le port du casque pour les motards ainsi que la limitation de vitesse à 40 km/h sont les points clés relevés lors de cette réunion pour renforcer la sécurité routière. Le respect de ces nouvelles dispositions mises en œuvre, selon ces autorités, doit être une priorité pour chaque usager de la route.

Riwad

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)