La Gazette

des Comores

Azali Assoumani inaugure la centrale solaire de Pomoni

Azali Assoumani inaugure la centrale solaire de Pomoni © : HZK-LGDC

Le président de la République a inauguré samedi dernier la centrale photovoltaique de Pomoni à Anjouan. Avec une capacité de 3,2 Mw, elle va couvrir plus de 35% des besoins de l'île. Un ouf de soulagement pour les Anjouanais.


Pour la première fois dans l'histoire des Comores, de l'énergie renouvelable est injectée dans le réseau électrique public. En effectuant le lancement technique samedi dernier, le Président de la République Azali Assoumani a voulu démontrer que les Comores ont entrepris une voie d'innovations technologiques et mis en œuvre le premier accord mondial sur le climat et le réchauffement climatique, l’Accord de Paris. La centrale photovoltaïque de Pomoni, installée dans un domaine public de 5 hectares, produira 4 mégawatts et couvrira jusqu’à 40% des besoins en électricité de l'île d'Anjouan. 

 

A l'heure où l'île passe près de 20 heures de temps dans le noir, l'île triangulaire espère être éclairée dans les prochaines semaines durant les heures de travail. « On ne fait que remercier ce que fait le président pour nous. Aujourd'hui, nous avons cette centrale solaire, les routes et bientôt des centrales hydroélectriques. C'est immense », avance un habitant de Lingoni. 

 

La centrale est le produit d'un partenariat public/privé, entre le gouvernement Comorien et le groupe Tanzanien VIGOR. Le projet a été entièrement réalisé sous la supervision directe de Engie EPS mais construit uniquement par deux entreprises comoriennes : la Netisse de Moroni (montage et câblages électriques) et la SCK de Anjouan (travaux civils et logistique). 

 

La centrale de Pomoni est implantée pas loin des centrales hydroélectriques de Bambao et de Lingoni. « ENGIE EPS se chargera de gérer les services et la production de l'énergie tandis que le Sonelec s’occupera de la commercialisation », précise Houmed Msaidié, le ministre en charge de l'énergie. 

 

Après cette inauguration, le gouvernement projette la construction de deux autres centrales photovoltaïques à Anjouan, à Bambao-mtsanga, et à Trenani, qui produiront respectivement, 4 et 2 mégawatt, avec un financement  de près de 15 millions d'Euros. En Grande-Comore, la centrale installée à Foumbouni sera opérationnelle au début de l’année 2021.

 

Nabil Jaffar

 

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)