La Gazette

des Comores

Retour de France du maire de Nyumamro / Dans sa mallette beaucoup d'accords

  •  
  •   admin
Retour de France du maire de Nyumamro / Dans sa mallette beaucoup d'accords

Maoulid Soilih maire de la commune de Hamahamet Nyumamro est de retour après presque 40 jours passés en France. Un séjour que cet ancien journaliste de la radio nationale a mis à profit pour conclure une série d'accords avec diverses associations et Ong établies en France.


Une délégation de l'Ong biologie sans frontières est attendue dans le pays fin juin ou début de juillet, d'après Maoulid Soilih maire de la commune de Hamahamet Nyumamro de retour d'un séjour qu'il a effectué en France. Une délégation d'après-lui qui sera conduite par Marine Jourdain haut responsable de l'Ong et de François Xavier Babin directeur de développement de la fondation Merieux. En gestation, un accord sur un projet qui entre dans le cadre de la mère et du petit enfant. « On s'est mis d'accord qu'on vient identifier les besoins avant de leur soumettre le projet à financer », a-t-il fait savoir.

Le maire qui évoque le partenariat avec l'association Shida gérée par des comoriens de Paris et dont elle n'est pas à son premier accord, cette fois-ci on a signé un accord sur la formation, l'éducation, l'environnement, la santé et, dit-il, d'autres projets de développement. C'est dans le cadre de ce partenariat que le maire de Nyumamro a pu arracher d'autres partenariats avec Biologie sans frontières et Énergie assistance qui a déjà conclu et exécuté le projet de l’énergie solaire dans le centre de santé de cette commune. Dans ce cadre, il a été question avant le développement ou le renforcement des projets existants, d'un état des lieux. « Nous nous sommes convenus qu'un état des lieux puisse se faire tous les trois mois ».

L'autre volet est celui de la réhabilitation complète du laboratoire de ce centre de santé dont le matériel est vétuste ou quasi inexistant. Un accord a été trouvé pour la rénovation du matériel. Des formations seront organisées au bénéfice des laborantins.

L'autre accord signé est celui avec la fédération des associations de la région de Hamahamet à Marseille. Un accord dont les principaux axes sont l'économie, les infrastructures, l'unité et solidarité inter-localités, promotion de l'art, la culture, le genre, l’environnement, l'écologie, l'éducation et la formation.

 

Maoulida Mbaé 

Commentaires (0)