La Gazette

des Comores

Politique / Recevant les maires, le chef de l'État met en garde contre le communautarisme

  •  
  •   admin
Politique / Recevant les maires, le chef de l'État met en garde contre le communautarisme

Le président de la République à reçu l'ensemble des maires jeudi à Beit-Salam. Il a été question dans les travaux qui ont précédé cette rencontre entre autre, de la restauration de l'autorité de l'État sur l'étendue du territoire national et la cérémonie solennelle du transfert des compétences.


54 Maires représentant les 54 communes du pays ont tous pris part à la cérémonie solennelle de transfert des compétences aux communes qui a été précédée par des travaux ayant abouti à un document commun. Plusieurs points ont été abordés, notamment la restauration de l’autorité de l'État sur toute l'étendue du territoire national, l'élargissement de l'assiette fiscale et la mise en œuvre des mesures urgentes permettant le fonctionnement régulier des communes et la synergie entre les plans de développement local et le plan de développement national.

Pour le premier point, il a été proposé le transfert des compétences relatives à l'urbanisme réglementaire dès lors que la loi relative à l'urbanisme et la construction ainsi que tous les arrêtés d'application de la loi sont déjà disponibles depuis 2013.

Quant au deuxième point, les maires demandent entre autres d’être associés au recouvrement de l'impôt sur le territoire communal et l'adoption de la proposition de loi portant « fiscalité locale ». Pour le fonctionnement régulier des communes, il a été demandé d'ouvrir un compte commun par lequel vont transiter les dotations allouées aux communes sous la supervision du ministère des finances. Autre point, les maires sollicitent enfin une synergie entre les plans de développement local et le plan de développement national. Le président de l'association des maires appelle à lancer « la machine » pour le budget destiné aux communes, rappelant que les mairies ont un personnel à gérer.

Dans son discours, le président de la République met en garde contre le « communautarisme » et appelle les maires à jouer la police préventive. Azali Assoumani suggère qu'il y ait des assises pour dérouler une feuille de route : « pour nous permettre d'évaluer nos actions et de définir les rôles par rapport à nos responsabilités ».

 

Maoulida Mbaé

 

     

Commentaires (0)