La Gazette

des Comores

Construction du nouvel l'hôpital El Maaruf /Démarrage des travaux en mi-octobre

  •  
  •   admin
Construction du nouvel l'hôpital El Maaruf /Démarrage des travaux en mi-octobre

Il faut attendre au plus tard fin octobre pour connaître l'entreprise qui va assurer la construction du centre hospitalier universitaire El Maarouf, après l'appel d'offre international qui sera lancé en septembre. C'est ce qu’il ressort de la visite inopinée du chef de l'État sur le chantier où il a pu apprécier la première phase de ce gigantesque projet, livré plutôt que prévu.


Après la première phase consistant en la démolition et au terrassement du site devant abriter le nouveau CHU El-Maarouf, Moussa Dada conseiller du président aux infrastructures et consultant national sur ce projet phare du quinquennat d'Azali Assoumani, annonce les début des travaux de construction pour mi-octobre prochain.       

« L'appel d'offre international sera lancé début septembre. On aura un mois pour recevoir toutes les offres et j'estime que mi octobre l'entreprise qui va faire les travaux sera sélectionnée et à partir de là on aura à 2 à 3 ans pour exécuter les travaux », a-t-il fait savoir. Le monsieur infrastructures du chef de l'État explique que si l'État a eu recours à l’expertise extérieure sur ce projet, c’est que la construction est complexe et exige du savoir faire dans le domaine, jusque là inexistant localement. 

« C'est une construction modulaire qui se fera suivant des normes internationales. Et c'est là le problème car je ne vois pas l'entreprise locale qui peut réaliser cette construction au niveau du façonnement du bâtiment », a-t-il dit, ajoutant que s'ils ont enlevé les travaux de démolition et du terrassement de l'appel d'offre international, c'est pour permettre aux entreprises locales de participer au projet.

« Je suis très satisfait de constater l’avancement des travaux qui progressent plus tôt que prévu. Ça prouve l'engagement de la coordination mais aussi des médecins et du personnel de la santé dans cet objectif pour arriver au terme par rapport aux objectifs fixés », a apprécié le président de la République, visiblement satisfait de l’évolution du chantier, demandant au passage l'aide de la population. « C'est un projet très important. Car la santé et l'éducation ça ne se discute pas. C'est le fondement d'une société et paradoxalement ce sont des secteurs qui consomment », fait-il observer, rappelant pour la énième fois que c'est l'État comorien qui finance tout et qu'il a voulu que ce projet soit une fierté de la population comorienne comme cela dit-il, a été le cas pour l'université.

« C'est un message fort à la population comorienne, car tout ce qui est à la base du développement socio-économique du pays, c'est la population qui en a pris la charge. Ceux qui veulent nous aider on ne va pas le refuser, mais je veux que les comoriens soient fiers de ce projet », a-t-il conclu.

Pour rappel, l'hôpital sera bâti sur une surface de 42000m² : « plus vaste qu'un terrain de football », dira M. Dada. Il aura une capacité de plus de 600 lits pour un financement total de plus de 20 milliards fc.

 

Maoulida Mbaé

  

 

 

Commentaires (0)