La Gazette

des Comores

Comores-Chine : une coopération longue et fructueuse

Comores-Chine : une coopération longue et fructueuse © : HZK-LGDC

La République populaire de Chine célèbre ce 1er octobre le 72ème anniversaire depuis sa fondation. Pays ami des Comores, la deuxième puissance économique mondiale est l’un des pays ayant toujours soutenu l’archipel depuis les premières heures de son accession à l’indépendance.


Avec les Comores, la République Populaire de Chine entretient une des relations les plus fructueuses. Depuis novembre 1975, l’empire du centre s’est positionné aux côtés du nouvel Etat insulaire après quelques mois d’indépendance, ceci en apportant des aides multiples. Dans les infrastructures des Comores, le pays du grand timonier a contribué en grande partie et cela dans la construction du Palais du peuple, un bâtiment d’une superficie de 4 396 m2, vers 1985. Ce premier grand projet marque le début d’une relation qui allait durer dans le temps et dans les actions car, la deuxième puissance économique enchaine des apports. Ce haut lieu de la république sera réhabilité à trois reprises par la Chine.

Dans la continuité de ses œuvres en faveur des Comores, ce partenaire privilégié revient avec la construction et la coopération technique à la télévision nationale (ORTC= Office de la Radio et Télévision des Comores), l’aéroport international de Moroni, le stade Omnisport de Malouzini, l’hôpital de l’amitié de Bambao Mtsanga à Anjouan, le bâtiment de l’Office national du tourisme et le chantier encours du centre hospitalier universitaire El-Maarouf.

En quarante-six ans de coopération bilatérale, la Chine s’est particulièrement distinguée par la diversité de ses actions. Dans le domaine de la santé, le pays de Mao Zedong reste une grande référence et cela depuis 1994. Des équipes médicales sillonnent les trois iles indépendantes sans relâche pour apporter leur expertise dans le secteur et ce sont en gros plus de 140 médecins qui ont travaillé pour les Comores. En 2007, les Comores étaient le premier pays à bénéficier du programme de lutte contre le paludisme évalué à un taux de réussite de 98%. Au déclanchement de la pandémie de Coronavirus, la Chine a déployé tous les moyens pour accompagner plusieurs pays d’Afrique dont les Comores. En plus des aides précieuses déployées, les experts chinois ont aussi partagé leur expérience avec les techniciens locaux.

La formation des ressources humaines a toujours été un domaine prioritaire dans la coopération entre les deux pays. Des séminaires et des stages bi et multilatéraux sont organisés au quotidien. La grande puissance asiatique octroie chaque année des bourses aux étudiants comoriens dans différents domaines. Sur place, les échanges culturels sont actifs à travers le département Confucius de l’Université des Comores. A l’aube du 72ème anniversaire de ce pays ami, il est de mise de rappeler ce que nous enseigne l’histoire.

A.O Yazid

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)