La Gazette

des Comores

Arrivée d’un deuxième don médical de la COI

Arrivée d’un deuxième don médical de la COI © : HZK-LGDC

Pour assister les Comores pour la deuxième fois en cette période de la covid-19, la COI a affrété un vol spécial transportant un don de matériel et d’équipement médical. Il s’agit de plus de 12 000 masques à oxygène, des lits pour les soins intensifs, des respirateurs et des matériels de laboratoire.


Face à la recrudescence des cas de Covid-19 dans le pays, la Commission de l’Océan Indien (COI) a acheminé vers Moroni un don de matériels composé de plus de 12 000 masques à oxygène, des lits pour les soins intensifs, des respirateurs ou encore des matériels de laboratoire. Cette aide précieuse va permettre au pays de renforcer la stratégie de riposte déjà.  Les matériels et équipements distribués dans le pays répondent aux besoins pour le diagnostic, l’analyse et le contrôle des cas de Covid-19 ainsi que pour la protection des soignants et la prise en charge des malades.

D’après l’Officier Permanent de Liaison (OPL) de la COI pour l’Union des Comores Imam Abdillah, ce 2ème lot de matériels et d’équipements vient à point nommé, au moment où le pays fait face à une situation difficile dans la gestion de la pandémie. « Ce don prouve donc, s’il en est besoin, la capacité de notre organisation, la COI, de répondre efficacement et dans des délais serrés aux besoins urgents de ses Etats membres dans le domaine sanitaire. Il démontre également la constance et la qualité du partenariat COI-AFD dans le secteur mais aussi la performance des équipes de l’Unité de Veille sanitaire », souligne-t-il.

Cette action s’inscrit dans le plan de riposte de la COI impulsé par la présidence comorienne en exercice du Conseil des ministres de la CO, soutenu par la France à travers de l’Agence française de Développement (AFD) dans le cadre de son initiative « Covid-19 – Santé en commun » au bénéfice du projet RSIE3 pour un montant de 4,5 millions €. D’autres matériels seront livrés dans les prochaines semaines aux Comores par bateau. Il s’agit de trois générateurs et d’un poste de sécurité microbiologique. Une ambulance médicalisée sera aussi acheminée ultérieurement.

Pour rappel, la COI avait procédé en août dernier à l’acheminement d’un premier lot de matériels et équipements comprenant des masques de protection, des équipements individuels de haute protection ou encore des équipements pour les soins. Une aide parmi tant d’autres envoyées par d’autres partenaires comme le milliardaire chinois Jack Ma, le Maroc, les Nations Unies et autres.

Andjouza Abouheir

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)