La Gazette

des Comores

Habari za udunga: Faire la part des choses

Habari za udunga: Faire la part des choses © : HZK-LGDC

Nous nous retrouvons aujourd’hui face à des défis dont la solution ne réside pas seulement dans le règlement ponctuel de conflits mais aussi dans la mise en place de dispositifs permanents de communication et de concertation pour éviter de nous enliser dans les débats stériles dont nous sommes coutumiers pour ne pas dire friands.


Cela est du pour une large part, à un manque de stratégie précise de nos gouvernants dans ce domaine. Il est évident que le rôle et la place du discours politique dans notre société, en particulier en ce qui concerne les priorités à accorder aux questions de développement, sont intimement liés à la question de la bonne gouvernance qui est le concept clé qui sous-tend toute politique, qui veut avoir voix au chapitre, dans l’arène internationale.

 

Comment comprendre que dans le monde actuel, caractérisé par l’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, dans un espace aussi réduit comme le nôtre, nous soyons toujours en train d’allumer des contre-feux pour stopper la diffusion d’informations, le plus souvent fantaisistes, mais que le commun de nos concitoyens gobe le plus naturellement du monde. Il revient donc aux multiples gouvernements en place de créer des structures qui soient plus opérationnelles pour faire passer une information qui soit crédible. Ceci peut donner une impulsion nécessaire pour des actions globales qui dépasseraient  nos vues de court terme.

 

Dans les îles de la lune, par exemple, la question de la gestion des déchets est toujours considérée comme une question secondaire alors que chacun sait pertinemment, qu’elle conditionne notre façon de vivre. Le cadre de vie est vu comme un luxe. En réalité personne ne peut vous dire clairement, par quel bout il faut s’y prendre, pour résoudre un problème donné. De tous temps, les responsables de ce pays ont toujours navigué entre deux eaux. Il serait temps d’avoir un cahier de route et de s’en tenir. Tout autre chose ne serait que de la littérature !

 

Mmagaza

(paru le 2 août 2006)

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)