La Gazette

des Comores

Télécommunications / Comores Câbles poursuit Comores Telecom et déconnecte Telco

  •  
  •   admin
Télécommunications / Comores Câbles poursuit Comores Telecom et déconnecte Telco

Ali Karani Ahamda, Directeur général de Comores câbles a annoncé ce mardi avoir engagé des poursuites contre Comores Télécom, et déconnecté le second opérateur Telco. Les deux sociétés refusent de payer leurs factures à la société chargée de gérer et commercialiser le câble EASSy.


« L'Etat a financé plus de 14 milliards de francs pour le raccordement à la fibre optique et une trentaine de millions de dollars pour installer le câble dans les îles. Cet investissement  doit être rentabilisé », a introduit le Dg de Comores Câbles.

« Il y a des frais d'entretien de 200 millions et des dizaines de millions pour la maintenance du réseau par trimestre. Nous avons des charges en tant que société, notamment des agents à payer et des frais de fonctionnement. Notre seule ressource est la commercialisation de la fibre optique », a-t-il poursuivi devant la presse, hier mardi.

Selon lui, la société Telco ne reconnait pas qu'elle a des obligations envers Comores Câbles  qui a mis la fibre optique à sa disposition. « Telco tout comme Comores Telecom facturent leurs clients la connexion et les capacités que nous avons mises à leur disposition. Pourquoi aucun des deux n'honorent sa facture ? Si aujourd'hui Telco estime qu'il n'a aucun contrat avec Comores Câbles pourquoi nous accuser de lui avoir coupé la connexion », a interrogé Ali Karani Ahamada.

Ce dernier s'est aussi attaqué à la direction de l'ANRTIC qui aurait envoyé un courrier insultant à Comores Câbles. « Nous sommes une société nationale qui exploite et commercialise un service aux opérateurs. Nous avons le droit de saisir nos clients et de prendre des mesures pour qu'ils paient nos factures », a martelé le DG de Comores Câbles.

Il a conclu en invitant les deux sociétés à honorer leurs factures pour le développement du secteur des Télécoms et le bien du peuple comorien. « Je ne pense pas que les deux opérateurs laisseront les clients consommer leurs services et produits sans payer », a lâché Ali Karani Ahamada.

Al-hamdi A. Hamdi

 

 

Commentaires (0)