La Gazette

des Comores

Campagne contre la filariose lymphatique / L’Oms vient d’apporter sa contribution

  •  
  •   admin
Campagne contre la filariose lymphatique / L’Oms vient d’apporter sa contribution

Un don de l’Oms composé de matériels et médicaments de traitement de masse pour l’élimination de la filariose lymphatique vient d’être remis au ministère de la santé publique. La cérémonie a eu lieu dans la matinée d’hier lundi au ministère en présence du directeur général de la santé et tout le personnel.


Entre 2001 et 2007, quatre opérations ont été mises en œuvre dans l’ensemble de trois pays pour éradiquer la maladie tropicale connue sous le nom de filariose lymphatique. Malgré  tous ces efforts, une enquêtes d’évaluation de la transmission (enquête TAS) réalisée dans le pays en 2012, révèle que cette maladie n’est pas encore éliminée en Union des Comores. Toutefois ces quatre passages de traitement de masse a permis au pays de passer d’une prévalence de 4,3% en 2001 à 0,4 en 2007. Depuis lors, « hélas, aucune autre distribution n’a été réalisée pour compléter au minium les cinq traitements », déplore le Ministre de santé qui annonce que sur cette base, le groupe régional de revue des programmes préconise pour les Comores, d’organiser encore deux passages en 2017 et 2018.

Ainsi, pour la mise en œuvre de son programme d’élimination de la filariose comme problème de santé publique d’ici 2020, le ministère de la santé lance une campagne de traitement de masse dans les trois îles. C’est à Anjouan que cette campagne va commencer du 15 au 30 septembre prochain, pour se poursuivre à Ngazidja avant de s’achever à Mohéli, au début du mois de novembre prochain.

Pour accompagner ce programme, l’Organisation mondiale de la santé (Oms), par le bais de son bureau à Moroni, vient d’apporter sa contribution. Un lot de médicaments qui sera distribué à la population vient d’être remis au ministre de la santé, hier au cours d’une sobre cérémonie. Pour la représentante de l’Oms aux Comores, ce lot est composé entre autres de diethylarbamazine (DEC) d’une quantité de 1476 boites de 1000 comprimés, soit 1476 000 comprimés et de comprimés d’Albendazole de 400Mgs, 589 000 Cps.

« Cette remise vient de confirmer et relancer le processus de traitement de masse pour l’élimination de la filariose lymphatique qui sera poursuivi dans les jours à venir », atteste Dr ROSA Maria de l’Oms. Pour la Ministre de la santé, ce don permettra de mettre en œuvre la gratuité de la prise en charge de ces deux maladies chez les enfants de plus de 2 ans dans notre pays. C’est un « des jalons qui vont contribuer dans le mécanisme et la stratégie qui vise la promotion de la santé scolaire dans notre pays », se réjouit ainsi Dr Rashid Mohamed Mbaraka Fatima. Pour elle, cela traduit la volonté d’accompagner le pays dans la mise en ouvre de son plan de développement sanitaire 2015/2019. 

 

Ibnou M. Abdou

 

Commentaires (0)