La Gazette

des Comores

Rumeur sur des ailes de poulets contaminés / Réunion de sensibilisation avec les opérateurs économiques

  •  
  •   admin
Rumeur sur des ailes de poulets contaminés / Réunion de sensibilisation avec les opérateurs économiques

Le ministre de l’intérieur et le vice-président en charge de la production ont invité les opérateurs économique et les grossistes des produits carnés dans une réunion de sensibilisation et de prévention sur une éventuelle vente d’ailes de poulet et de viande contaminés. Actuellement, il n’y a encore rien à signaler dans le pays, en à croire le vice-président en charge de la production.


La rumeur des ailes de poulets contaminés persiste toujours. Vendredi dernier, le vice-président en charge de la production et le ministre de l’intérieur a réuni les opérateurs économiques, les grossistes des produits carnés, le service phytosanitaire et autres services dans une réunion de sensibilisation et d’information sur le sujet. Le vice-président en charge de la production veut prendre toutes les dispositions pour que cela n’arrive pas aux Comores.

« Aujourd’hui nous avons appelé tous ces gens pour discuter et pour être sûrs qu’ils n’étaient pas en contact avec ces éventuels vendeurs de poulets contaminés. Et on peut vous rassurer aujourd’hui que nous ne sommes pas confrontés à ce problème », déclare Moustadroine Abdou, le vice-président en charge de la production. Quelques jours après la sortie de cette information, le président de la République avait donné ses instructions pour accentuer les contrôles.

De son côté, le ministre de l’intérieur partage totalement les idées du vice-président. Et il va accentuer les contrôles. « Nous voulons prendre toutes les dispositions. Si par accident ça arrive, nous saurons comment réagir et éviter les risques », avance Mohamed Daoud, le ministre de l’intérieur. Et lui d’ajouter que « nous ne voulons pas qu’il y ait des problèmes de santé pour les comoriens ». De leur côté, les opérateurs économiques et les grossistes des produits carnés ont rassuré avoir déjà pris les choses au sérieux depuis ces rumeurs et restent vigilents. Ils ont aussi apprécié cette initiative du gouvernement et vont par la suite soutenir toutes ses dispositions préventives.

 

Mohamed Youssouf

 

 

Commentaires (0)