La Gazette

des Comores

Kuuza et SNPSF, un partenariat à la conquête de la Poste

Kuuza et SNPSF, un partenariat à la conquête de la Poste © : HZK-LGDC

Dans une ambiance conviviale, la société Naifa Services & Distribution avec sa plateforme de vente en ligne, Kuuzacomores.com a signé avec la Société Nationale des Postes et des Services Financiers (SNPSF), un accord de partenariat en vue de reconquérir le secteur de la poste en Union des Comores. Pour réussir, les deux parties doivent relever des défis immenses notamment s'adapter à la forte concurrence qu'imposent les nouvelles technologies en diversifiant la qualité de leur service.


La société Naifa Services & Distribution (NSD) avec sa plateforme de vente en ligne, Kuuzacomores.com et la Société Nationale des Postes et des Services Financiers (SNPSF) ont signé, samedi dernier, un accord de partenariat en vue de vulgariser des services postaux. Un accord de partenariat qui a suscité auprès des autorités publiques un vif engouement. Dans son allocution à la cérémonie de signature, le secrétaire général du ministère des postes, Ali Mohamed Hassani a rappelé que ce nouveau et premier partenariat « ouvre une nouvelle page dans le partenariat public-privé dans notre pays ». Ce dernier a tenu à préciser que ce partenariat avec la NSD répond à un double objectif qui sont la promotion des services des colis postaux et la contribution au développement du E-Commerce. « Au delà de la SNPSF, le secteur postal dans son ensemble est fragilisé alors qu'il se doit d'innover et d'investir car, il est essentiel au développement économique et accélérateur de la croissance économique dans notre pays », avance le secrétaire général, admettant sur les faits que « le secteur de la poste est à restaurer d'urgence ».

Les deux parties sont bien conscientes de la nécessité de revaloriser et de vulgariser le secteur de la poste. Ainsi, pour atteindre les objectifs, les deux signataires sont dans l'obligation de faire face aux situations imprévues, déjouer les concurrences offensives et impitoyables et l'adversité mondiale. Sans cela, la conquête de la clientèle, qui pendant longtemps, a délaissé le secteur serait improbable.

Naila et Fahmy Thabit, co-gérants de la société NSD et de la plateforme Kuuzacomores.com sont bien conscients de l'importance à attribuer au secteur. Pour eux, le défi reste immense car ils doivent faire face à la place et au rôle que jouent les nouvelles technologies. Les partenaires ont avancé devant les médias présents à cette cérémonie que ce partenariat va permettre d'exposer le made in Comores à l'international. « A travers ce partenariat avec la SNPSF, notre société va, en fonction de ses commandes, mettre en vitrine les produits locaux en les distribuant dans le monde », explique Fahmy Thabit précisant sur les faits qu'il s'agit ici en grand les produits artisanaux.

Dans la lecture du communiqué conjoint, Madame Naila Abbas-Thabit a montré que ce partenariat permettra à la plateforme de e-commerce d'optimiser la livraison des commandes effectuées en ligne par les clients de KuuzaComores. « Au-delà des Comores, ce partenariat va permettre d'ouvrir le monde aux produits made in Comores qui sont commercialisés sur la plateforme en ligne www.kuuzacomores.com et ainsi pourront être exportés aux quatre coins du monde, la poste ayant toute la chaîne logistique pour mener à bien les expéditions internationales avec l'ensemble de ses partenaires notamment les compagnies aériennes », lit-elle en affirmant que celui-ci va permettre d'offrir de nouvelles solutions à la population comorienne.

Se voulant très rassurant sur la mise en place de ces nouveaux services, le directeur de la poste, Youssouf Mnemoi insiste sur l’amélioration de la qualité du travail. « Nous nous préparons à faire face à l'ensemble des difficultés que traverse le monde entier dans le secteur. Nous restons confiants car 70% de nos clients dans les grandes villes utilisent les services postaux et que nous avons en plus de ces chiffres, une trentaine d'agence au niveau national », détaille-t-il en évoquant une diversification de ces mêmes services tout en s'adaptant aux demandes des clients. Un nouvel élan sans doute dans le processus de modernisation de la poste comorienne.

A.O Yazid


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)