La Gazette

des Comores

EFOICOM a organisé un débat axé sur l’économie numérique

EFOICOM a organisé un débat axé sur l’économie numérique © : HZK-LGDC

Une conférence débat sur la thématique de l’économie numérique est organisée ce mercredi 06 octobre à la chambre de commerce de Ndzuwani. Plusieurs acteurs conviés ont beaucoup contribué en échanges et partage.


L’EFOICOM soutenu par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (Cnuced) a organisé hier mercredi une conférence débat sur l’économie numérique dans le cadre des activités de la 15e session. « L’économie numérique, une opportunité pour les femmes et les jeunes en contexte Covid-19 », tel est le thème abordé lors de ces échanges. Le délégué en charge de l'éducation, Nail Jaffar qui représentait le gouverneur de l’île d’Anjouan a ouvert le débat en montrant l’apport du numérique du début de la crise sanitaire jusqu’aujourd’hui. « En cette période de Covid-19, le numérique est comme alternatif capable de remédier à cette crise, déclare-t-il. Il est également une voie  raccourcie sur ce vaste champs d'intervention commerciale mondiale multisectorielle et multiservices basé sur le développement de la nouvelle technologie en l'occurrence ».

 

Selon lui, le numérique peut-être un sauveur de notre économie sévèrement touché par les perturbations commerciales internationales. « Notre économie dépend presque entièrement  de l'extérieur et cela devient un de chemins possible et rapide », précise-t-il.

 

Saanda Youssouf, témoigne des bienfaits de l'économie numérique. « Depuis le début de la crise, la vente du Web a pris le dessus. La pandémie a diminué les contacts physiques et a rehaussé de 50% de notre chiffre d'affaires. Le numérique développe plusieurs secteurs », indique un responsable de Comores en ligne.

 

Une autre plate-forme qui vise la vulgarisation du numérique montre aussi qu’en cette période de Covid-19, elle a constaté que la clientèle ne cesse de s’accroitre. « La (non) confiance revient  toujours sur  table, qualité prix, la sécurité et la garantie du client », indique à son tour le jeune fondateur de plate-forme, Zarouki Yasser, avant de rassurer : « On achète en ligne et pas forcément avec les cartes bancaires pour éliminer carrément le doute de tomber dans le sceau de victimes de la cyber-Criminalité ». 

 

Et pour Melyssa Bacar, première présidente nationale d'EFOICOM, cette conférence est un grand portail pour les femmes entrepreneures en particulier, spécifiquement en cette période Covid-19. « Le numérique est un grand chapitre du plan d'actions 2022-2023 de l'EFOICOM pour un entrepreunariat féminin solide et rentable dans le contexte Covid-19 », laisse-t-elle entendre. 

 

Nabil Jaffar

 


Les contenus publiés dans ce site sont la propriété exclusive de LGDC/HZK Presse, merci de ne pas copier et publier nos contenus sans une autorisation préalable.

Commentaires (0)