La Gazette

des Comores

Wezo mbeli : mouvement scout des Comores Wezo Mbeli dynamite et dynamise

  •  
  •   admin
Wezo mbeli : mouvement scout des Comores Wezo Mbeli dynamite et dynamise

Wezo Mbeli est le Mouvement des Scouts de l'Archipel. Il fait l'objet d'une attention particulière de la part de l'Organisation Mondiale du Mouvement des Scouts (Omms). En l'espace de deux semaines, il a accueilli divers experts internationaux, dont des membres du Korea Scout Association et du Bureau mondial de scout, centre de soutien d'Afrique. Bien sensibilisé et formé, Wezo Mbeli dynamite des vieilles mentalités et dynamise des structures innovées. Le commissaire national répond à nos questions.


Question : Commissaire Djidji Madi Ali, en ce mois de mars 2017, Wezo Mbeli a assisté un ballet d'experts internationaux. Quel est l'objectif de ces visites ?

Djidji Madi Ali : Cela contribue au désenclavement des boys scouts comoriens. Pour le Korea Scout Association, c'est pour consolider notre coopération et mener une mission de sensibilisation. Les Sud-coréens ambitionnent l'organisation de la Jamboree de 2023. Au passage un mémorandum a été signé. Les experts africains, c'est pour une formation sur la bonne gouvernance des cadres techniques du bureau fraîchement élu.

Question : Justement, le bureau national refuse de valider les résultats des urnes. Pourquoi ?

D.M.A. : Les élections n'étaient pas transparentes. Elles sont entichées d'irrégularité. Mais pour l’intérêt national, nous laissons ces élus travailler, au titre de Comité Directeur transitoire, pendant deux ans et demi. Ils doivent dynamiter les vieilles habitudes et dynamiser les groupes, engager une politique de recrutement et développer un plan d'actions pour les jeunes, destiné à lutter contre la maltraitance, le travail des enfants et à éradiquer la délinquance juvénile.

Question : Actuellement, quel est l'état de santé de Wezo Mbeli ?

D.M.A. : Les Sud-coréens et les Africains du centre de soutien ont tonifié notre mouvement et aiguisé nos ambitions. Nous comptons contribuer à augmenter le taux d’adhérents internes et à ceux, fixés à 100 millions par l' Omms à l'horizon 2020.

Propos recueillis par Bm Gondet

Encadré

Djidji Madi Ali est un commissaire national. Il coordonne la politique de l'Archipel pour la promotion du mouvement. En collaboration avec le bureau national de Wezo Mbeli, il encadre les activités nationales et est chargé des relations publiques. Il est partisan de la thèse selon laquelle « Rien n'est parfait. Mais le consensus prime pour l’intérêt général ».

 

Commentaires (0)