La Gazette

des Comores

L’ONG Kazana pour accompagner et soutenir les artistes comoriens

  •  
  •   admin
L’ONG Kazana pour accompagner et soutenir les artistes comoriens

L’ONG Kazana est un collectif d’artistes et militants de la société civile. Leur projet a pour but de soutenir et accompagner les artistes comoriens dans les domaines artistiques et musicaux.


La structure Kazana est composée par des artistes mais aussi des membres de la société civile comorienne. Consciente du manque d’infrastructures artistiques, de professionnalisation et le manque de transmission des talents, l’ONG se donne pour objectif d’accompagner et orienter l’artiste à se professionnaliser et le pousser à considérer son métier à sa juste valeur. « En orientant et en accompagnant les artistes, cela susciterait l’émergence de nouvelles vocations et contribuerait à la création d’emploi à travers le développement de l’industrie musicale aux Comores », indique Lee Nosent, artiste et membre de l’ONG Kazana.

Un autre objectif pour la structure c’est d’œuvrer pour la promotion de la professionnalisation de l’artiste comorien à travers le live. « Je suis un artiste et je vois ce qui se passe ici. 90% des concerts se font avec des CD mais rarement le live. Notre souhait est de remettre le live au centre », poursuit-il, avant d’annoncer que « dans ce contexte, un concert est programmé le 13 mai prochaine et sera à 100% en live ».

L’ONG Kazana a présenté aussi leur projet appelé Festi-Live. Un festival musical qui converge vers la valorisation de l’artiste en mettant l’accent sur le concert live. « Il est le cadre dans lequel les artistes et leurs structures vont s’inspirer aux différentes disciplines de la musique à travers des formations, d’encadrement et organisation de concours, aide et accompagnement artistique », avance Sultane Abdourahim Cheikh, le directeur exécutif de l’ONG Kazana, avant d’ajouter que « il deviendra le carrefour où se réuniront des grands artistes et jeunes talents du pays et se propose comme l’espace artistique de création et de promotion ».

Le Festi-Live aura à l’intérieur un salon de la musique prévu fin 2018, des formations, des concours et un festival chaque année. « Le Festi-live s’organisera une fois par an et à chaque édition un concours de reprise de chanson comorienne avant le festival sera organisé pour la découverte des jeunes talents », ajoute-il. L’ONG Kazana ne va pas se concentrer seulement sur la musique, elle sera aussi à caractère socio-éducatif.

 

Mohamed Youssouf

 

Commentaires (0)